Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Publié le par PG67

Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Une réserve naturelle sur le tracé du Grand Contournement Ouest de Strasbourg ? Pourquoi pas ? Ce sera une autre façon de bloquer le GCO, ce Grand Projet Inutile qui, ici, bétonnerait la zone humide du ried de la Bruche, anéantissant une faune et une flore incomparables.

Et tant qu'à faire, on l'appellera le Bishnoi, comme cette région du Rajasthan où les habitants sont réputés pour leur forte conscience écologique.

 

 

Le PG67 s’est toujours opposé à la construction du GCO, cette autoroute à péage qui ne désengorgerait pas la A35 à la hauteur de Strasbourg, bien au contraire.

Le PG67 s’est toujours opposé à la construction du GCO, cette autoroute à péage qui ne désengorgerait pas la A35 à la hauteur de Strasbourg, bien au contraire.

Comme le rappelait ces jours-ci l’Association « Strasbourg Respire », seuls la requalification de l’A35 en boulevard urbain et le redéploiement des transports en commun, ajoutés à l’interdiction des poids lourds sur cette route, pourraient améliorer la qualité de l’air à proximité de cette voie urbaine. Tant que les décisions en ce sens ne sont pas prises et mises en œuvre, le GCO est un projet inutile, nuisible pour la santé des habitants de la région strasbourgeoise, pour les agriculteurs qui seront privés de terre, et pour la faune et la flore locales. Et quand ces mesures seront mises en œuvre, la baisse de la circulation rendra le GCO à nouveau superflu.

Le Grand Hamster, symbole de la défense de la nature en Alsace

Le Grand Hamster, symbole de la défense de la nature en Alsace

Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Ce week-end au Bishnoï, les 2 et 3 avril 2016, connut un franc succès, malgré les handicaps posés par le département. Une quinzaine d’associations avaient planté leur tente au ‘village’ pour ces deux jours. Des élus locaux ainsi que des centaines et des centaines de visiteurs ont témoigné de leur intérêt et de leur soutien aux associations et aux militants, et parcouru seuls ou avec un guide le sentier-découverte mis en place dans la ‘Réserve’, propriété du château de Kolbsheim.

Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Tous les accès avaient pourtant été bloqués par les policiers, même la piste cyclable du Canal de la Bruche, si fréquentée les week-ends avait été fermée « par souci de sécurité » ( !) ... alors que les organisateurs avaient choisi ce lieu, le Moulin, pour la proximité de la piste cyclable. A vélo, il fallait faire un détour de plusieurs kilomètres en empruntant une route dangereuse (= sécurité ?) et à pied, il fallait marcher sur la route goudronnée fermée à la circulation par des policiers souriants -des locaux-, puis dans un chemin boueux, sur plus de 800 m.

Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Ce que le ‘Département’ n’avait pas prévu, c’est que le soleil était de la partie, encourageant à la marche au milieu de la forêt. Boissons, plats cuisinés et crudités complétaient harmonieusement l’animation par les orchestres qui se sont succédé sur le podium, alors que non loin de là des ateliers thématiques stimulaient la réflexion et les échanges : La pollution sur l'Eurométropole, l'accaparement des terres, la convergence des luttes, organiser la lutte anti GCO, rencontre avec le B.U.N.D. de Rhénanie-Palatinat, ...

Une organisation parfaite et ‘bon enfant’, comme savent le faire les amoureux de la nature.

Le combat continue, pacifiquement et fermement.

La 7e cabane contre le CGO sera inaugurée à Griesheim-sur-Souffel, le samedi 28 mai à 10h30.

Quelques photos prises à la Réserve du Bishnoi : https://picasaweb.google.com/105904952783460504320/ProfilePhotos

Reportages dans les médias : http://gcononmerci.org/archives/revue-de-presse-2000-personnes-pour-linauguration-de-la-reserve-du-bishnoi/

Sur le tracé du GCO : Inauguration de la Réserve du Bishnoï

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article